Weekend à Cần Thơ – 2

Le samedi soir, après toutes ces visites, nous sommes arrivés chez la famille de Peter. Une famille très accueillante, dans une maison très vietnamienne : salle de vie en premier plan (qui est aussi la chambre à coucher), puis chambres des enfants/invités, puis la cuisine derrière. Cette dernière est à l’intérieur et à l’extérieur. =)

Une grande découverte, le respect de l’âge. Ok, on a plus ou moins ça en Europe aussi, mais vraiment moins prononcé. Par exemple, ici dès qu’on est arrivé, j’ai dit bonjour au père, mais la mère n’était pas à l’entrée de la maison. Il fallait se dépêcher pour trouver la mère pour la saluer le plus tôt possible. De même, à table, il faut leur poser des questions pour qu’ils soient au centre de la discussion. Pas facile quand on ne connait que 20 mots de vietnamien… Mais bon, très très intéressant ! 😀

Can Tho Dinner

Nous y voila ! Excellent dinez d’accueil =)

Miam miam :D

Bon, c’est pas tout mais il faut faire la vaisselle après ! (Là vous comprenez pourquoi la cuisine est dedans ET dehors !)

Wash it!

Aller, une partie d’echec (quel echec pour moi) histoire de digérer 😉

PA195232

Trop cool la famille d’accueil

Matin, réveil 7 heure, grosse journée en vue… 8 heure petit déjeunez au boulot (histoire de faire sécher la transpiration du vélo avant de commencer à bosser!) 😀

Midi, un sms de ma colloc : “I’ve made food for you, I come to the office right now!”.
Wahou! Trop mimi et trop sympa de sa part!! 🙂 🙂
Hehe je fais mon fier au bureau, avec ma super gamelle (riz, poisson et soupe de citrouille).

Puis travail again… 22 heure 30, c’est peut-être l’heure de rentrer (oui oui, grosses journées en ce moment!). Un peu fatigué, je me défoule physiquement à vélo sur le chemin du retour… Arrivé à la maison… Ah, “Madame Happy” est dans la salle à mangé. “XinChaoCo!” (Bonjour madame) que je dis, elle me répond timidement comme d’hab… Je commence à monter les escalier pour rejoindre ma chambre et là!
-“you are hungry?”
-huuum… (J’ose pas trop…)… (Ho et puis mer&@e, c’est clair que j’ai mega faim!!)… iiiiiYess!!! 😀
– Côme Côme Côme!

Elle avait préparé un “fried cake”… Entre l’omelette et le pancake, version frie pour la diététique et avec viandes et légumes inside… Du pur bonheur ce gâteau! Grande découverte gastronomique et surtout super Break après cette grand journée! Je n’ai qu’une chose à vous dire, “CamOn famille accueille!” (= les proprios mais c’est vraiment ambiance familiale)

 

Fried Cake

Weekend à Cần Thơ – 1

Le weekend dernier, j’ai fait la connaissance de Peter, un ami de mes colocataires. Jeune employé à Saigon, il est originaire d’un village non loin de Cần Thơ, une ville à 200km au sud de Saigon.

Au rythme « étudiant », il rentre rendre visite à ses parents une fois par mois environ. L’idée d’aller passer un weekend là-bas scintillait dans les yeux de ma coloc, et elle a finalement réussi à nous arranger un weekend là-bas, avec plein d’autres surprises !! 😀

 

Vendredi soir, départ du long périple en motobike : pas loin de 5 heures de routes et de nids de poules pour finalement arriver à Cần Thơ et loger chez le cousin  de mes colocs. On est arrivé à 2 heures et demi du matin… le pauvre, il travaillait le lendemain !

C’était une nuit où j’ai appris à dormir dans le bruit… Entre le ventilateur en plastique, les grenouilles et tous les dérivés de grenouilles présents dans les parages, je peux vous assurer qu’il y avait de l’animation… Mais bon, à 3 heures du matin on dort n’importe où…

 

Je me réveil vers 8 heure, car envie pressante… Discrètement je passe aux toilettes dans l’espoir de dormir encore un peu après… Ah… Bah nan, Peter était déjà en train de plier la moustiquaire… Bon bah go… on va voir si les filles dorment encore en bas… !

Café déjà entamé, j’apprends qu’elles sont réveillées depuis 6 heure du matin car elles voulaient aller visiter le marcher flottant… Bon, bah c’est loupé, mais pas de souci, on a visité des trucs bien cool aussi ! 😉

Un parc avec la reproduction d’une maison traditionnelle.


Cuisine dans une maison traditionnelle vietnamienne

Crocodile

Culture de Pastèque

Et un temple bouddhiste influencé par la culture chinoise.

Temple Bouddhiste à CanTho

Temple Bouddhiste à CanTho

Temple Bouddhiste à CanTho

 

La suite de séjour, c’est juste après la pub !

 

 

Bref, j’ai mangé un “Special Egg”

A chaque fois que mes colocs me font gouter un nouveau plat bien local, ils me demandent si j’aime ou pas. Bien sûr, à chaque fois je réponds “Ahh, mais c’est trop trop bon ça !! :D”. Alors à force, elles se sont posées des questions : “Est-ce qu’il dit ça pour nous faire plaisir, ou bien est-ce que c’est vraiment un bouffe-tout???”.

Pour répondre à cette question, comme elles ne voulaient pas me faire gouter du Chien, l’ainée m’a proposé de gouter au “Spécial Egg”. Une proposition que j’ai naturellement acceptée ! (malgré le manque de détails au sujet du plat).

Special Egg

 

Ma première impression : Ahh, sauvé, y’a des cacahuètes pour digérer ! 😀

En goutant avec les yeux, j’ai compris ce que c’était : un œuf déjà un peu couvé. Bon, okay, y’a moins de blanc d’œuf, et y’a plus de jaune… Pas de problème quoi !

Je croque dans ce fameux “jaune avancé”. Un gout assez étrange… En fait c’est le gout d’œuf mais les épices sont bizarres (surement la coriandre qui me gâche un peu le goût). Quant à la texture… je ne cache pas que c’est “dérangeant”.

C’est seulement après avoir essayé de découper un second bout de jaune que j’ai découvert l’autre moitié de l’œuf… 😮

Eh bien il est plus avancé que je ne le pensais cet œuf !! La partie grise que l’on distingue sur la photo s’apparente finalement à un fœtus de poussin. Et quand je dis “Hooo mais… mais… on peut déjà voir le petit poulet??”. Elles me répondent en rigolant “Mais non, c’est un petit canard !!”. Okay. Petit moment de solitude, tu lui tiens la patte avec ta cuillère, il dort sagement dans son lit jaune…

J’observe discrètement ma voisine de table pour savoir s’il faut aussi manger le petit canard… Ah bah ça ne fait aucun doute, OUI ! La question qui se pose maintenant, c’est de savoir si ça va croquer sous la dent ou pas… (bah oui, là personne n’a pris le temps de séparer les os, les intestins, le crane, les pattes etc…). Mais finalement, bonne surprise, la texture se rapproche de la partie jaune avec un goût légèrement moins écœurant.

 

Bref, ça faisait longtemps que je n’ai pas gouté à quelque chose d’aussi inhabituel ! Une fois n’est pas coutume, je me suis incliné en disant : Ok pour en reprendre un… mais PAS ce soir !

Choix de l’appartement

Pour commencer mon séjour, je suis allé à l’hôtel. Mais cet aspect « instable » de l’hôtel est toujours un peu dérangeant et mon but était donc de trouver un logement le plus rapidement possible.

Hai Long 5 Hotel Ho Chi Minh
Après quelques recherches, et en suivant les bons conseils d’Arnaud, on distingue plus ou moins 2-3 types de résidences :
Tout d’abord, le gros building, constructions récentes, mais à l’inverse de la Chine, c’est en banlieue, souvent trop loin du centre-ville… Cependant les vues depuis ces appartements sont bien sympas ! Et souvent il y a une piscine partagée au rez-de-chaussée, parfois des salles de musculations etc… (exemple : les résidences Saigon Pearl)
Ensuite, y’a les maisons Vietnamiennes : des maisons très étroites répartis sur plusieurs étages : de 3 à 6 étages environ, avec une chambre par étage et l’espace de vie (salon & cuisine) en bas. Des maisons comme ça, on en trouve un peu partout. Encore une fois, il s’agirait d’une collocation, mais il me reste à savoir si je veux des colocataires uniquement expatriés, ou bien des colocataires vietnamiens ?
Dur de choisir. Ce qui était sûr, c’est que j’avais prévu d’apprendre le vietnamien, et aussi que je déteste manger des pizzas, des hamburgers ou du steak quand je suis dans un pays qui dispose d’une grande richesse culinaire ! Bon bah le choix était finalement fait. Par chance, j’ai trouvé une annonce qui insistait sur l’échange culturel. Mais il faut noté que la chambre est très basique (un lit méga dur façon asiatique, la peinture aux mur à déjà bien vécue, une petite fenêtre, le bruit des climatiseurs, etc…). J’ai du coup visité d’autres maisons avant de prendre une décision finale.
Mais chacune des autres maisons visitées me paraissait trop occidentalisée… Et le quartier n’était pas si sympa (j’y reviendrais dans un prochain article !). Bref, après 5 jours d’hôtel, j’ai finalement signé le bail dans cette chambre locale.

J’y ai appris par la suite que mes colocataires sont la famille vietnamienne (les parents, 3 sœurs et un oncle) ainsi que 2 canadiens. On va voir ce que ça donne !! 😉

 

En attendant, voici à quoi ça ressemble :

Ma chambre

Le lit dur, la peinture des murs… C’est ça l’Asie ! 😉

Ma chambre

 

Remarquez la brochure de Sölden en tant que Poster ! 😉

 

Ma chambre

Pas de rue à grand traffic, c’est plutôt agréable !! =)

 

Ma chambreClimatiseur, ho climatiseur !!! :3