Un mariage surdimensionné

Wengzhou, il est 5heure du matin. Le marié accompagné de ses garçons d’honneurs s’apprête à partir en mission pour ramener la Mariée dans sa famille.

Les garçons d'honneur

 

 

Après quelques épreuves et beaucoup de promesses tenues par le marié, les demoiselles d’honneurs acceptent finalement de nous laisser passer (moyennant les petites enveloppes rouges !). Victoire pour les garçons d’honneurs… On en profite pour poser avec la mariée lorsque son homme tourne le dos ^^,.

Les garçons d'honneurs et la marié

 

 

Garçons et demoiselles d'honneurs

 

 

Prochaine étape : retourner à la demeure du marié. Pour ce faire, cortilège traditionnel (le marié à dos de cheval, la mariée dans une chaise à porteur (par tradition, le marié ne doit pas voir la mariée lors du cortège). Musique et feux d’artifices sont au rendez-vous ; les demoiselles d’honneurs préservent leurs pieds en Mercedes ; faut dire qu’avec des talons aiguilles, les routes chinoises deviennent très vite un parcours du combattant…

Suivre la marié

 

 

Apéritif offert par la famille de Lei ; nous avons maintenant quelques heures pour nous reposer, nous remettre de nos émotions.

Midi : Retour à l’appartement de lei, on mange rapidement quelques plats de fruits de mer avant de partir à 45minutes de route d’ici, là où les festivités auront lieux.

Nous sommes arrivées. On sort des voitures, 100 mètres à franchir entre des fontaines d’étincelles de 3 mètre de haut, des feux d’artifices et sous les confettis. Nous arrivons enfin à un bosquet sur-aménagé, photos des mariés en grand, tapis rouge et chaises vêtus de tissus. La grande classe !

Après une cérémonie très émouvante, nous voici en pleine admiration d’un feu d’artifice (hé oui, encore ! :p)

Cérémonie en plein air

 

 

Suite à cela, un buffet sucré nous a été offert, avant de partir pour une bonne heure de croisade sur des petits bateaux.

C’est après toutes ses aventures, quand on se dit que « + » serait impossible, que nous sommes rentrés dans la salle qui allait accueillir les festivités du soir… 600 invités étaient prévus, pour un repas délicieux, des concerts, une loterie, des mises en scènes, le tous, encadré par des coatchs de plateau TV et une infra sono+light digne d’un plateau de l’émission « Le plus grand cabaret du monde » (il ne manquait peut-être que les blagues de Patrick Sébastien ^^, ».

Salle gigantesque

 

 

C’est aussi ici que j’ai eu l’immense honneur de goûter au caviar local : le concombre de mer. Comme le caviar que l’on connait, je n’ai pas vraiment aimé, mais j’ai quand même fini mon assiette haha ! :p

Le Concombre de mer

 

Après de nombreuses émotions, direction le KTV pour finir cette longue journée.

Bref, j’étais à un mariage qui sera sans doute le plus immense de toute ma vie, sur le plan organisationnel (hébergement, animations et transports), que sur les détails et les émotions transmises lors de cette journée.

 

Autour des mariés

 

Je ne te remercierai jamais assez de nous avoir invités. Que la vie vous réserve beaucoup de bonheur, de bonnes surprises et d’aventures à parcourir ensemble, à toi Lei, à Ying et au troisième petit bonhomme qui va vous suivre partout bientôt ! Merci Lei !

Les expats en fin de soirée !

Un séjour exceptionnel – troisième partie

Aujourd’hui, c’est noël. Au programme, se promener et découvrir Shanghai.

Alors d’abord un petit passage aux « Champs Elysées » de Shanghai (ça ne s’appelle pas comme ça, mais c’est un peu l’équivalent, sans les voitures ! ^^,

Rues de Shanghai

 

 

Cette rue piétonne donne sur le fleuve qui traverse la ville, avec une magnifique vue sur le Business Center de Shanghai, session shooting jusqu’à ce que l’ensemble des tours soient allumées.

Shanghai with Friends

 

 

Puis le soir, rendez-vous avec toute la famille sur Skype ! =)

Papa Noël sur Skype

Un séjour exceptionnel – seconde partie

Zut, il commence à faire nuit… Vous savez ce que ça veut dire… ? Ben passons au réveillon de noël !! Là du coup, j’ai rejoint d’autres amis (parce que le restaurant français… enfin, la crêperie, ça ne me tentais pas plus que ça…), pour partager avec eux un restaurant Japonais en ILLIMITE ! Mais pas de l’illimité à la française, on ne parle pas de buffet là, on parle d’une carte remplie de plats et de boissons en illimité, avec un cuisinier à notre table pour préparer en direct chaque plat chaud. Bref, bien qu’on n’avait pas d’escargots ni de bûche en dessert, on a quand même trouvé des huitres chaudes, coquilles Saint-Jacques et saumon (cru, pas fumé : c’est un Jap !). Et puis entrer dans un restaurant sans se demander quel plat on va choisir, parce qu’au final, on peut tous les prendre, c’est tellement magnifique !! (bon, mais ce n’est pas noël tous les jours, sinon je fais doubler en largeur xD).

–> PETITE VIDEO DU DESSERT <–

Une fois que plus personne n’avait le courage de commander d’autres plats, on a rejoint les autres à un bar pour finalement faire quelques parties de billard. Joyeux Noël ! La suite, bientôt… ^^,

Un séjour exceptionnel – première partie

L’objectif du voyage, c’est en premier lieu d’assister au mariage de Lei, un ami de la classe. Mais comme la route est longue jusqu’à la ville du mariage, nous avons eu cette magnifique chance de pouvoir fêter noël à Shanghai.

Jour 1 : On est le samedi 24 décembre, il est 5 heures du matin, et c’est l’heure d’aller prendre le train express en direction de Shanghai ! Une belle route mais quand même assez longue… 5 heures plus tard, nous arrivons dans l’inconnu. Encore une petite heure de métro pour enfin arriver à l’appartement généreusement prêté pour l’occasion (merci Lei !). Et quel appartement !

 

Appartement à Shanghai

 

 

Bon, ne perdons pas de temps, et profitons du reste de l’après-midi pour manger quelque chose puis prendre de la hauteur…

Mais que choisir, la tour TV… ?

Tour TV de Shanghai

 

 

 

Ou bien le décapsuleur… ?

Décapsuleur à Shanghai

 

 

Bon, finalement, il parait qu’on voit mieux sur la tour TV qui est pourtant un peu moins haute (du moins, la plateforme à touristes ^^), alors let’s GO !

Comme beaucoup de villes chinoises, on peut s’attendre à ne pas voir l’horizon : merci la pollution… -_-

Vue depuis la Tour TV de Shanghai

 

Ho, chouette, une plateforme aménagée pour avoir les pieds dans le vide ! (j’en connais une qui aurait bien voulue être là, hein Béné…? ^^)

Plateforme sur la tour TV de Shanghai

 

La suite, très prochainement !