C’est Gaspard & Balthazar!

Gaspard et Balthazar

Parlons de Gaspard le cafard. Il n’est pas méchant, mais on ne l’aime pas pour autant… Non pas qu’il fait un bruit frissonnant quand il court sous mon lit ; mais plutôt qu’il est méga flippant quand il court vers moi sans savoir où aller. Et puis aussi, il laisse des petites boulettes noires partout! Pas très sympa quand même.

Il ne faut pas les écraser pourtant. Tout de façon, vue la taille, ne comptez pas sur moi pour refaire la peinture de ma chambre ! Mais alors comment on s’en débarrasse? Un première solution, assez fun, c’est de le faire sortir de la chambre, puis de le pousser dans le vide de la cage d’escalier (ils planent). Comme ça, t’as le temps de t’endormir avant qu’il ne remonte. Et puis si ça se trouve, il trouvera un autre refuge en cours de route… (la chambre du voisin? :D). Sinon, l’autre jour j’en ai un qui à trouvé refuge dans la cuvette des toilettes… C’est un peu trop facile et je n’en suis pas fière, mais j’ai quand même tiré la chasse!

 

Sinon, y’a mon pote Balthazar le lézard ! 😀 Lui je suis fan, admirateur et serviteur ! Il ne pique pas, ne fait pas de bruit quand il court, ne court pas vers moi, etc… Et en plus il se goinfre de moustique ! Moi qui suis LA victime des moustiques dans cette maison, croyez moi que je fais tout pour avoir un lézard… dans ma chambre !

 

Bon, sinon y’a les fournis aussi, mais elles, elles ne viennent que quand il y a du sucré à manger… Bref… ça bouge dans ma maison!!! 😀

Weekend à Cần Thơ – 3

Dimanche, on se repose le matin, puis c’est parti pour reprendre la route en direction de Saigon. Oui, mais pas n’importe quelle route : pour passer par le village d’où sont originaire mes collocs, nous avons traversé le Mékong à bateau, puis emprunté des routes plus petites mais bien plus agréables que l’autoroute poussiéreuse ! =)

Le Mékong

En attendant l’embarcation pour traverser le Mékong.

Le Mékong

Pendant la traversée… =)

Le Mékong

Ok, traversée faite… On va essayer de débarquer… Ho, mais Mr Canard aussi à le droit de traverser le mékong?

Le Mékong

Bon, par contre, je n’ai aucune idée de l’endroit où ce bateau nous à déposé?! Osef, on roule !

Petite route

Ahh, la route s’agrandie quand même…

On the road again

Mr Crocodile prend l’air en moto !

Pluie vs nous

Vous avez l’impression qu’il fait beau… Oui, mais 20 minutes plus tard, il peut faire très moche aussi ! Pause miam miam… Impossible de repartir : une FINE pluie s’abat sur nous.

Pluie vs motobike

Assez fun de voir certains courageux qui continuent de rouler dans 30 cm de flotte (cette moto est sur le trottoir pour info !).

Vietna'Style

Bon, on repart avec le style vietnamien (mask, veste,  et parfois cappe de pluie !). Bien fatigué du weekend en rentrant, et surtout mal au derrière ! La moto c’est affreux pour les longs trajets !

Weekend à Cần Thơ – 2

Le samedi soir, après toutes ces visites, nous sommes arrivés chez la famille de Peter. Une famille très accueillante, dans une maison très vietnamienne : salle de vie en premier plan (qui est aussi la chambre à coucher), puis chambres des enfants/invités, puis la cuisine derrière. Cette dernière est à l’intérieur et à l’extérieur. =)

Une grande découverte, le respect de l’âge. Ok, on a plus ou moins ça en Europe aussi, mais vraiment moins prononcé. Par exemple, ici dès qu’on est arrivé, j’ai dit bonjour au père, mais la mère n’était pas à l’entrée de la maison. Il fallait se dépêcher pour trouver la mère pour la saluer le plus tôt possible. De même, à table, il faut leur poser des questions pour qu’ils soient au centre de la discussion. Pas facile quand on ne connait que 20 mots de vietnamien… Mais bon, très très intéressant ! 😀

Can Tho Dinner

Nous y voila ! Excellent dinez d’accueil =)

Miam miam :D

Bon, c’est pas tout mais il faut faire la vaisselle après ! (Là vous comprenez pourquoi la cuisine est dedans ET dehors !)

Wash it!

Aller, une partie d’echec (quel echec pour moi) histoire de digérer 😉

PA195232

Trop cool la famille d’accueil

Matin, réveil 7 heure, grosse journée en vue… 8 heure petit déjeunez au boulot (histoire de faire sécher la transpiration du vélo avant de commencer à bosser!) 😀

Midi, un sms de ma colloc : “I’ve made food for you, I come to the office right now!”.
Wahou! Trop mimi et trop sympa de sa part!! 🙂 🙂
Hehe je fais mon fier au bureau, avec ma super gamelle (riz, poisson et soupe de citrouille).

Puis travail again… 22 heure 30, c’est peut-être l’heure de rentrer (oui oui, grosses journées en ce moment!). Un peu fatigué, je me défoule physiquement à vélo sur le chemin du retour… Arrivé à la maison… Ah, “Madame Happy” est dans la salle à mangé. “XinChaoCo!” (Bonjour madame) que je dis, elle me répond timidement comme d’hab… Je commence à monter les escalier pour rejoindre ma chambre et là!
-“you are hungry?”
-huuum… (J’ose pas trop…)… (Ho et puis mer&@e, c’est clair que j’ai mega faim!!)… iiiiiYess!!! 😀
– Côme Côme Côme!

Elle avait préparé un “fried cake”… Entre l’omelette et le pancake, version frie pour la diététique et avec viandes et légumes inside… Du pur bonheur ce gâteau! Grande découverte gastronomique et surtout super Break après cette grand journée! Je n’ai qu’une chose à vous dire, “CamOn famille accueille!” (= les proprios mais c’est vraiment ambiance familiale)

 

Fried Cake

Bref, j’ai mangé un “Special Egg”

A chaque fois que mes colocs me font gouter un nouveau plat bien local, ils me demandent si j’aime ou pas. Bien sûr, à chaque fois je réponds “Ahh, mais c’est trop trop bon ça !! :D”. Alors à force, elles se sont posées des questions : “Est-ce qu’il dit ça pour nous faire plaisir, ou bien est-ce que c’est vraiment un bouffe-tout???”.

Pour répondre à cette question, comme elles ne voulaient pas me faire gouter du Chien, l’ainée m’a proposé de gouter au “Spécial Egg”. Une proposition que j’ai naturellement acceptée ! (malgré le manque de détails au sujet du plat).

Special Egg

 

Ma première impression : Ahh, sauvé, y’a des cacahuètes pour digérer ! 😀

En goutant avec les yeux, j’ai compris ce que c’était : un œuf déjà un peu couvé. Bon, okay, y’a moins de blanc d’œuf, et y’a plus de jaune… Pas de problème quoi !

Je croque dans ce fameux “jaune avancé”. Un gout assez étrange… En fait c’est le gout d’œuf mais les épices sont bizarres (surement la coriandre qui me gâche un peu le goût). Quant à la texture… je ne cache pas que c’est “dérangeant”.

C’est seulement après avoir essayé de découper un second bout de jaune que j’ai découvert l’autre moitié de l’œuf… 😮

Eh bien il est plus avancé que je ne le pensais cet œuf !! La partie grise que l’on distingue sur la photo s’apparente finalement à un fœtus de poussin. Et quand je dis “Hooo mais… mais… on peut déjà voir le petit poulet??”. Elles me répondent en rigolant “Mais non, c’est un petit canard !!”. Okay. Petit moment de solitude, tu lui tiens la patte avec ta cuillère, il dort sagement dans son lit jaune…

J’observe discrètement ma voisine de table pour savoir s’il faut aussi manger le petit canard… Ah bah ça ne fait aucun doute, OUI ! La question qui se pose maintenant, c’est de savoir si ça va croquer sous la dent ou pas… (bah oui, là personne n’a pris le temps de séparer les os, les intestins, le crane, les pattes etc…). Mais finalement, bonne surprise, la texture se rapproche de la partie jaune avec un goût légèrement moins écœurant.

 

Bref, ça faisait longtemps que je n’ai pas gouté à quelque chose d’aussi inhabituel ! Une fois n’est pas coutume, je me suis incliné en disant : Ok pour en reprendre un… mais PAS ce soir !